Besoin de conseils pour votre projet ?

SPEAR
01 84 20 07 73
emprunteur@spear.fr
www.spear.fr

GOBILAB : la première bouteille design, éco conçue, réutilisable et personnalisable!

Gobilab

"Pourquoi génère-t-on des déchets en buvant de l’eau hors de chez soi ? »

C'est à cette question que répond l'entreprise Gobilab qui a décidé de créer une nouvelle façon de boire de l’eau en réinventant la bouteille.

Le Gobi a été conçu en partant de l'observation de nos usages dans l'optique de s’adresser au plus grand nombre et d'avoir un impact environnemental significatif. Ainsi, il s'apparente à une petite bouteille transparente (40 cl) disposant d'une anse en forme de goutte d'eau et d'un système de personnalisation qui permet à chacun de reconnaître son Gobi. En plus de rompre avec les codes du sport et de la randonnée pour bien s’intégrer dans un bureau et dans les univers urbains, le Gobi est un cas d’école d’éco-conception :le Gobi est sans BPA et réutilisable en toute sécurité pendant plusieurs années. Enfin, sa fabrication est locale et 100% française.


273 000 €

Fleche 2d3a9bfa5aff32d23587d120a40435e411180983b199568c812451bb230e16c9 ONT FINANCÉ...

Etude d'éco-conception et confection d'un prototype
37.0 %

Accroissement de l'échelle de production
22.0 %

Ampoule 1ce6531a6575b6a79d84b57fa2171da2bf1f569a7f07ded03cdc3264e8bb7277

Son histoire Florence, Xavier et Samuel se sont rencontrés il y a 8 ans, recrutés tout trois par des agences de communication pour travailler sur le Débat national sur les Energies. Scandalisés par nos habitudes de consommation de bouteilles d’eau et l’impact environnemental généré, ils ont l’idée de créer le « Gobi» : la première bouteille design, éco conçue, réutilisable et personnalisable. Equipe fusionnelle, ils se lancent au printemps 2009 et se surprennent même à aller jusqu’au bout de leur idée: en janvier 2010 ils quittent leur travail respectif et se consacrent à 100% à Gobilab. Le premier objectif des entrepreneurs était de parvenir à créer le Gobi puis de convaincre un premier groupe de clients d’acheter le Gobi avant de lancer sa fabrication. Très vite ils s’entourent d' "early-adopters" séduits par le projet (2 grandes entreprises, 20 PME et le Conseil Général des Yvelines), se créent une communauté de 600 fans sur Facebook et parviennent à commercialiser leurs premiers Gobi. Après des phases d’étude sur l’éco-conception du produit, l’impact du design sur l’adoption des utilisateurs, et le process d’une fabrication 100% française, les premiers Gobi sortent en juin 2011. Dès lors, l’engrenage est lancé, Gobilab est sélectionné pour participer à des expositions telles « Eau, Art De-sign » au Pavillon de l’eau, et cerise sur le gâteau, est sollicité pour équiper l’ensemble des participants de la COP 21 de Paris de 2015 !

Euro fc0279964b97dffe239d215ccc54f299dbabf9d2f5592ad05ca9b42dda9cacd9

Son financement Partie avec un apport initial très faible en capital, l'équipe de Gobilab a réussi à séduire différents acteurs de l'innovation responsable pour mener à bien la création de leur entreprise. Dans un premier temps, ils obtiennent le soutien de l'ADEME pour financer le design et les études d'éco-conception. Cette première subvention génère un signal positif sur le projet et leur permet de décrocher une subvention de la région Île de France. Cette dernière est totalement dédiée à la confection du premier prototype de Gobilab et surtout, de financer l'outillage industriel. Enfin, un prêt d'honneur accordé par Scientipole (accélérateur de Startup) leur permet d'accroître leur échelle de production. 0 €ont été mis dans la commercialisation, le marketing, la communication, les relations presse, la stratégie social media tout cela a été fait par les fondateurs, "à la débrouille" et en s'appuyant sur leur première communauté de fans. Au moment de la création de Gobilab, aucune plateforme de crowdfunding n'existait. Dès lors, pour combler leur manque en capital, facteur clé pour obtenir un crédit bancaire et faire croître leur activité, l'équipe fait une campagne de "Love money" : concrètement, elle réunit "friends and family", "early-adopters", un maximum d'acteurs du secteur de l'innovation responsable, et effectue une présentation séduisante du Gobi afin de lever un maximum de fonds.

Bulle bleue 97a580f96d22a2a0190bee1c0271cc13a37f96619719b83024254d9c7ba30bf0

Son conseil « Ne baissez pas les bras quand vous essuyez un refus, souvent on est déçu par les pistes sur lesquelles on avait beaucoup misées et c'est un tout autre événement, contact qui s'avère décisif pour le développement du projet ! »