Besoin de conseils pour votre projet ?

SPEAR
01 84 20 07 73
emprunteur@spear.fr
www.spear.fr

Pro Bono Lab : Etude préalable au lancement du Pro Bono Lab

Probono

Pro Bono Lab (mécénat et bénévolat de compétences) accompagne le partage de compétences de volontaires et d'entreprises pour soutenir le développement des associations. L’association propose aux professionnels et aux étudiants de participer à des projets de conseil en équipe pour accompagner gratuitement les associations.


24 000 €

Fleche 2d3a9bfa5aff32d23587d120a40435e411180983b199568c812451bb230e16c9 ONT FINANCÉ...

Réalisation de l'étude (frais de déplacement, de séjour et de recherches)
100.0 %

Ampoule 1ce6531a6575b6a79d84b57fa2171da2bf1f569a7f07ded03cdc3264e8bb7277

Son histoire Les trois co-fondateurs étaient passionnés d’entreprenariat social et cherchaient à mettre leurs compétences au service du bien public. C’est en commençant à faire de la veille sur le mécénat et le bénévolat de compétences qu’ils ont découvert le concept américain de pro bono. Le pro bono regroupe le mécénat de compétences et le bénévolat de compétences et leur est apparu comme une initiative innovante et très intéressante. Pour la développer en France, ils ont fondé Pro Bono Lab.

Euro fc0279964b97dffe239d215ccc54f299dbabf9d2f5592ad05ca9b42dda9cacd9

Son financement La méthode suivie (recherche de partenaires privés et publics) leur a permis d’obtenir des subventions pour faire cette étude. En effet, ils ont impliqué les financeurs dans le comité de pilotage de l’étude dès le départ et au retour en France, en leur présentant les résultats de l’étude et les conclusions sur l’adaptation du concept en France.

Bulle bleue 97a580f96d22a2a0190bee1c0271cc13a37f96619719b83024254d9c7ba30bf0

Son conseil « Il faut s’entourer et impliquer toutes les parties prenantes (experts, financeurs, éventuels concurrents) dès le départ dans le projet. C’est très important pour tout projet entrepreneurial mais particulièrement pour l’entreprenariat social. Il faut également faire attention au risque de ne pas creuser assez son idée avant de se lancer et ensuite d’être éloigné de son objet social par les demandes particulières des financeurs. Il faut faire des recherches au préalable pour être crédible et rester fidèle à la démarche choisie pour arriver à l’objectif social. »